A Travellerspoint blog

Les rebelles des FARC de Colombie intensifier les attaques é

Les rebelles des FARC de Colombie ont abattu trois policiers jeudi et ramenés un mât de l'énergie

Des membres des FARC ou les Forces armées révolutionnaires de Colombie, ont ouvert le feu sur les trois policiers qui patrouillent un tronçon de la Pan-American Highway sud-ouest de jeudi et a fait exploser à quelques kilomètres sur la même route.

Le 8000-forte FARC levé un cessez le feu unilatéral il ya environ trois semaines et a depuis touché presque tous les jours à des routes, des réseaux électriques et des camions de pétrole brut et de pipelines, de polluer les réserves d'eau dans le sud-ouest bastion des rebelles.

Le groupe d'insurgés a été en pourparlers avec le gouvernement pour les 30 derniers mois, cherchant à mettre fin à un conflit de 51 ans qui a tué près d'un quart de million de personnes. Les négociations se sont poursuivies malgré les attaques se sont intensifiées.

Mois de la détente par rapport terminé en Avril quand les FARC tué 11 soldats dans la province de Cauca qui avaient trouvé refuge contre la pluie, la rupture essentiellement un cessez-le il a commencé en Décembre.

Les troupes gouvernementales ont ensuite tué 27 rebelles, ce qui incite les FARC à reprendre les hostilités.

Les pourparlers ont progressé en dépit d'un contexte quasi-constante de combats depuis qu'ils ont commencé. Les cinq points sur l'ordre du jour comprennent les réparations aux victimes, la réforme agricole, en éliminant le commerce de la cocaïne, de la démobilisation et de la participation politique des rebelles.

Les FARC, qui a commencé en 1964 comme un mouvement paysan, veut le président Juan Manuel Santos de consentir à un cessez le feu bilatéral, et les analystes comptera les dernières attaques visent à mettre en colère Colombiens afin qu'ils lui pression pour une trêve.

Il a jusqu'ici refusé et a condamné les attaques comme irrationnel et ayant aucune explication. Ministre de la Défense Juan Carlos Pinzon a claqué dirigeants des FARC comme ayant la «mentalité d'idiots."

Les réseaux de télévision ont montré des vidéos enregistrées sur les téléphones portables des conducteurs de camions-citernes d'huile étant forcé par les FARC pour vider les milliers de barils de brut qu'ils portaient sur l'autoroute. Dix-neuf camions ont été contraints de décharger le lundi, puis plusieurs autres jeudi.

Plusieurs milliers de barils de pétrole brut se sont déversés dans une rivière dans le sud-ouest en Colombie, le lundi après les FARC bombardé un oléoduc appartenant à la compagnie pétrolière d'Etat Ecopetrol. Son directeur général, Juan Carlos Echeverry, a appelé les dégâts d'une «tragédie de l'environnement."

Posted by Roberto13124 06:07

Email this entryFacebookStumbleUpon

Table of contents

Be the first to comment on this entry.

This blog requires you to be a logged in member of Travellerspoint to place comments.

Enter your Travellerspoint login details below

( What's this? )

If you aren't a member of Travellerspoint yet, you can join for free.

Join Travellerspoint